L'actualité des familles et des associations familiales dans le Bas-Rhin

 
 

Temps de l'enfant et rythmes scolaires



 

Sondage-flash UNAF : perception par les familles de l'école à la maison pendant la période de confinement

L'UNAF a lancé mi-avril (2020) un sondage « flash » auprès des familles sur l'école à la maison pendant la période de confinement. L'Udaf du Bas-Rhin, membre du groupe de travail « Espaces Parents » de l'UNAF, a relayé ce sondage auprès des familles bas-rhinoises, via son réseau et celui des associations familiales.

Au niveau national, 1811 familles ont ainsi été consultées, dont 145 familles répondantes dans le Bas-Rhin. Cet échantillon de réponses permet de faire l'inventaire des situations, dont les pouvoirs publics devront être conscients dans les mois à venir.

Les résultats du sondage dans le Bas-Rhin

Le travail des enseignants et des établissements scolaires pour assurer une continuité éducative pendant le temps de confinement peut ici être salué. La majorité des parents ont été satisfaits du suivi et de l'accompagnement proposé par les enseignants.

Mais ceci n'empêche pas :
1. Des difficultés vécues par 61% des familles dans l'échantillon
2. Les familles montrent aussi qu'elles ont dû fortement se mobiliser pour aider leurs enfants pour « l'école à la maison », ce qui a généré des difficultés de conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle et de gestion du temps. Le stress et l'impact sur le travail qui peuvent en découler ne sont pas à négliger. 50% des familles de notre échantillon ont eu des difficultés à concilier travail et famille et 45% ont rencontré des difficultés dans la gestion du quotidien.

Face à ces constats, l'Udaf Bas-Rhin relaie les recommandations de l'Unaf, qui sont les suivantes :
  • Développer davantage les relations des établissements scolaires avec les parents, en créant des moments d'échanges et de rencontres sur deux thématiques essentielles :
    • Le soutien scolaire de l'enfant. Même si la situation a été exceptionnelle, les parents ont    besoin de savoir comment accompagner leurs enfants dans leurs apprentissages.
    • L'utilisation du numérique pour le scolaire : les parents ont besoin de savoir utiliser le numérique. Dans ce domaine un « échange de savoirs » pourrait avoir lieu entre les parents « sachant » et ceux qui sont moins à l'aise.

Pour favoriser ces liens entre les familles et l'établissement scolaire, l'Udaf Bas-Rhin (tout comme l'UNAF) souhaite favoriser la mise en place d'espaces parents au sein des établissements scolaires, qui permettent aux parents d'échanger sur différentes thématiques et de s'impliquer différemment dans la vie scolaire de leur enfant.
Dans ce cadre, l'Udaf Bas-Rhin, avec les associations familiales, a développé un support ludique de médiation, Class'Parents, qui permet aux parents d'échanger sur leur vécu face à l'école et de mieux en comprendre le fonctionnement.
 
  • Uniformiser au sein d'une école, d'un établissement scolaire les usages numériques des enseignants. Ceux-ci ont aussi besoin de se former mais au-delà de cette formation, l'utilisation uniforme au sein d'une même école, de la même plate-forme, des mêmes outils pourrait simplifier la vie des familles. Un accord devrait être trouvé au sein du conseil d'école et un enseignant responsable des outils numériques chargé de veiller à sa mise à jour.
 
  • Il n'y a que 24 heures dans une journée. L'obligation légale éducative repose sur les seuls parents. Bien que l'annonce récente du Président de la République indique que les établissements scolaires devront désormais à nouveau accueillir tous les élèves à partir du 22 juin, il faut renforcer le message adressé par le Gouvernement aux employeurs pour qu'ils fassent preuve de compréhension et reconnaissent qu'il n'est pas toujours possible aux parents d'être aussi productifs quand on a des enfants avec soi (en télétravail) ou qui risquent de l'être à tout instant.


Voir la synthèse des résultats du sondage


 
Imaginé par NEFTIS - CMS : Flexit©