L'actualité des familles et des associations familiales dans le Bas-Rhin

 
 

La santé pour tous

La santé en Alsace, un défi pour tous

La précarité, l'isolement social, la mésestime de soi, la peur des institutions rendent difficiles pour beaucoup l'accès à leurs droits, l'accès à la santé, aux soins. Les associations familiales d'Alsace et leurs Unions départementales du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, dans leurs missions de représentations des familles, se préoccupent particulièrement des plus fragiles, frappés par la crise économique, la relégation urbaine, l'exclusion sociale. Le droit à la santé est un droit fondamental. Nous savons pourtant, que nombreuses sont les personnes qui ont un problème de santé et qui cependant se trouvent en difficultés pour entreprendre les démarches de soins.
L'offre de soins est importante dans notre région et la politique de santé est volontariste. Il nous faut donc comprendre pourquoi l'accès aux soins pose problème, même lorsque l'on a des droits ouverts. Nous représentons les usagers dans les institutions de la santé et pour mieux exercer notre mission, nous avons voulu cerner les mécanismes du renoncement aux soins (ou en tout cas du fait de ne pas se soigner) : « Pourquoi ne vous soignez-pas ? », « Comment vous soignez-vous ? ». Ces deux questions, simples, que chacun peut comprendre, ont servi de trame à nos enquêtes d'observation sociale, menées directement auprès des usagers eux-mêmes comme auprès de professionnels de la santé et du travail social.
En téléchargement, la synthèse de nos enquêtes.

Synthèse



Les malades et les usagers ont des droits a l'hôpital !


Pour visualier la vidéo, veuillez cliquer sur l'image ci-dessus
     
Dans chaque établissement hospitalier, les usagers ont des représentants. Les associations familiales agréées sont présentes au sein des Commissions de relations avec les usagers et la qualité de la prise en charge (CRUQPC) et leurs représentants sont habilités pour accompagner les malades et leurs visiteurs dans la défense de leurs droits. Ce rôle est particulièrement important pour apporter des réponses lorsque se produisent ce que nous appelons des "évènements indésirables". M. Jo Weber (représentant des usagers dans le groupe des Cliniques Saint-Vincent) explique son rôle dans cette vidéo Flash Conso, réalisée avec le concours de la Chambre de Consommation d'Alsace.

 
Qu'est-ce-qu'un "évènement indésirable" à l'hôpital et comment réagir ?
A l'hôpital, le risque existe. Est-il évitable ? Un évènement imprévu peut survenir au sein d'un établissement de santé ayant des conséquences néfastes pour le patient ou pour un de ses visiteurs. Il peut être lié à la qualité des soins mais aussi à la sécurité et au respect de la personne. Il peut être bénin, occasionnant des désagréments, ou grave, entraînant des conséquences irréversibles. Un « évènement indésirable » n'est jamais à prendre à la légère. Il doit être signalé et traité. C'est l'un des rôles du représentant des usagers d'accompagner le plaignant. Le système de santé s'est doté d'outils d'observation de la qualité et a mis en place des instances de surveillance au sein desquelles interviennent les représentants des usagers. La prévention et la gestion des risques doit être une préoccupation permanente pour tous les professionnels en milieu hospitalier. Au sein de la Coordination interassociative de la santé (CISS), les associations familiales agissent pour une démocratie sanitaire et défendent les droits et l'expression des usagers. Jean-Claude Fimbel affirme : « On sait que malgré toutes les dispositions prises, il y a encore de gros dysfonctionnements. C'est notre devoir d'aller jusqu'au bout pour les dénoncer et y remédier ».

Contact :
URAF Alsace, 19 rue du Faubourg national, 67000 Strasbourg
urafalsace@uraf14.unaf.fr
03 88 52 89 89
 

Imaginé par NEFTIS - CMS : Flexit©